p11
Le Nouvelliste – 1er Avril 2016


 Overgrass, le Britrock de chez nous

overgrass

Le Britrock est bel et bien vivant à l’instar d’Overgrass, quatuor qui remet au goût du jour ce style musical spécifique qui a vu évoluer des groupes qui ont marqué l’histoire du rock’n’roll.

Ce n’est pas vraiment une trouvaille car j’ai eu le plaisir de rencontrer Overgrass lors du Festival Unilive 2015, après leur concert qui a su masser les foules. Formés à Sion, les quatre Valaisans distillent un rock pêchu tirant son influence du rock des années 60 et 70 et du mouvement Cool Britannia qui rappelle les Oasis, Supergrass, The Verve et autres Blur.

Avec au chant et à la guitare Joël et Kenji ainsi que les frères Romero – César à la batterie et Julio à la basse, les gaillards nous ramènent dans les années 90 anglaise avec brio, preuve à l’appui grâce à leur premier album « Going Somewhere » (2014) sorti chez Chamosound Records. Tournant à plein régime, ils se sont produits lors de nombreuses dates dans leur canton d’origine ainsi que dans plusieurs salles et festivals en Suisse romande et à l’étranger. Quelque part, avec eux, l’auditeur est transporté dans les banlieues de Manchester, prêt à croire que le F.C. Sion se transforme en United ou en City.

En live, les riffs son puissants et mélodiques, les voix volontairement détachées se plaquent parfaitement à la musique et donnent envie de découvrir leur nouvel EP intitulé « Let It Burn » et qui sera verni le 1er avril au Point 11 de Sion. Overgrass, est un bol d’air frais et est le genre de musique qui s’écoute peu importe le moment ou le lieu: ça passe toujours bien et mettra d’accord tous aficionados.

LeMurDuSon.ch, 22 février 2016


nouvelliste


Overgrass, la brit pop vissée au cœur

« On aurait pu penser que le genre avait trouvé la mort dans la guerre presque fratricide que se sont livrés Oasis et Blur au milieu des années 90. Et pourtant en 2015 et en Valais, un groupe se revendique de la brit pop avec une certaine réussite.

Des Stones à Supergrass

Overgrass, passé du trio au quator, a publié l’an dernier sur le label Chamosound Records un premier album prometteur intitulé « Going Somewhere ». Et depuis il tourne en Suisse et en France son rock référencé, dont les influences vont chercher plus loin que les quelques évidences qui sautent aux oreilles. Oasis, forcément, ce grain épais des guitares, cette sorte d’arrogance typiquement rock’n roll british dans l’attitude. ce léger détachement dans la voix. Mais aussi les harmonies travaillées des Beatles, et pour faire bonne mesure, le tranchant des Stones et des Who. Sans doute les groupes qui tournaient sur les platines parentales.

Be there or be square, comme disent nos amis les anglais »

JFA – Le Nouvelliste, octobre 2015


« Un band valaisan qui rend hommage à la brit-pop des 90’s, est-ce possible? Oui, avec Overgrass, quatre petits gars plein de talents qui nous proposent un album de brit-rock et non pas de brit pop, avec un premier album « Going Somewhere » ultra efficace, ou quand la petite ville de Sion se transforme soudainement en banlieue de Manchester. »

Couleur 3 – Rockspotting (décembre 2014)